Contre le syndrome du Nice Guy: Non, vous n’êtes pas un Gentil Garçon

Le Mecxpliqueur revient sur l’archétype du Nice Guy (Gentil Garçon). On croirait avoir fait le tour du concept et que maintenant ça y est on a compris, hein ? Ben non, toujours pas, cette croyance reste encore très répandue.

Note pour plus tard : faire une bafouille là-dessus moi aussi, en revenant sur l’idée de « conquête » et de « friendzone ».
Qui sait, à force, ça finira bien par rentrer.

Le Mecxpliqueur

Le Gentil Garçon, plus connu sous le nom de Nice Guy, c’est une espèce très particulière bien connue de nombreuses femmes sur internet et dans la vie. A priori, on veut tous être un gentil garçon mais, pour paraphraser Bon Jovi, le Nice Guy donne mauvaise réputation à la gentillesse.

Le Nice Guy a l’air gentil mais avant même qu’il se révèle complètement pour ce qu’il est (un gros misogyne), on peut flairer le Nice Guy à son fumet misandre. Le Nice Guy croit à une histoire, un mythe, dans lequel il est un héros avec un ennemi naturel, le Bad Boy.
Dans cette histoire que se raconte le Nice Guy, le Bad Boy est ce type qui séduit les femmes en les traitant comme de la merde, parce qu’elles adorent ça, les femmes. Le Bad Boy est un macho, un queutard, pas du tout comme le Nice Guy qui…

View original post 789 mots de plus

Publicités